Comment en arrive t'on a dessiner des moteurs tordus ou autres objets bizarre en 3D ?

 

Mise à jour le 21/06/2015


J'ai déja eu des questions par mails relative à mon gôut pour ce type de dessin qui consiste en un moteur que personne ne connait ou qui tout simplement ne devrait pas exister. Fils de mécanicien et ayant un grand frêre du même genre, motard tous les deux avec quelques années d'intervalle, je suis baigné trés tôt dans le cambouis et je choisis donc une filière "Méca" du genre usinage, de là la vision des pièces à reproduire devient claire dans ma tête et la vision des choses aussi. Pour mes petits dessin je dois dire que l'outil qui m'a permit de le faire est à incriminer avec pour résultat l'envie bien sur de les réaliser. Les commentaires sont du genre "t'es un grand malade" ou au mieux "c'est génial". Je préfére le deuxième mais peut-être suis je effectivement un grand malade pour passer du temps sur des futilités pareilles (Bof !).

Pour travailler je me suis offert un joli PC en 2012:

Bref une machine qui seule vaut déja le prix de celle d'un professionnel mais pour les "rendus" 3D view il faut bien ça et je le considére en fait comme la troisième machine de mon atelier (la seule qui permet de travailler au chaud pendant les longues soirées d'hiver !).

Bon maintenant je m'explique (et c'est une psychanalyse gratuite):


Résumé: Aprés les "T" de mon époque dessin industriel (75 à 78 "Collège technique à Hasparren (64)") ou je me débrouillait pas si mal, j'ai bien essayé la 3D "fil de fer" des années 90 et autres logiciels shareware pour dessiner (même un que j'ai dévellopé tout seul en VB6 et qui n'était pas trop mal). Bref, même avec de la volonté on ne peut pas s'extasier devant un  fatras de traits sans réel aspect. Solidworks est un outil qui me permet de créer sans réfléchir, intuitif, les constructions volumiques correspondent vite à ma vision des choses et les textures et visualisations 3D sont d'un rendu superbe. Facile à prendre en main (je l'utilise seul depuis trois ans et juste l'aide pour avancer) il correspond à ma manière de voir les volumes, donc mes pièces. Il est par contre important de placer les contraintes mécaniques dans la même logique que le montage mécanique réel, sinon, la modification d'une seule des pièces d'un assemblage peut entrainer la perte d'autres liaisons qui seront alors redevenues mobile ou en défaut, et, c'est trés désagréable pour les refairent: Croyez moi.


Bref pas de talent particulier, un peu d'amour pour la belle mécanique et un peu de volonté pour présenter des choses, même un poil incorrectes pour les puristes (mais si le résultat est sympa, ma foi !).

Si les anciens n'avaient pas eu le courage d'inventer, alors notre monde serait fait de gravats (c'est de moi).

 

Merci de m'avoir lu.