Maj 03/12/2016

Un moteur pas banal mais qui devrait offrir quelques avantages




inedit

Mon cerveau ne m'autorise pas à imaginer un tel système mais ma mémoire me fais me souvenir d'une revue dans les années 80' moto bien ancienne dans laquelle un modèle utilisait ce type d'embiellage et cette moto dont je cherche désespérément trace, devait être de mémoire Française et avait un cadre en tôle "riveté" et un carter savamment ailetté.

BREF !!

Quel sont concrètement les avantages de ce système sinon une complexité accrue et un poids lui aussi  augmenté ? Pas forcément ce système m'avait intrigué à l'époque et m'avait surement marqué puisque j'en fait une réplique. Le but était alors de comprendre enfin comment  peut fonctionner un tel moteur. Modélisons et nous verrons dirait un philosophe en manque d'idée. D'accord je l'ai fait.

Comme vous le savez surement un moteur classique réparti les quatre temps du moteur en plage de 180° et ceci sont donc égaux.
Dans notre système les plages sont décalées et les phases inefficaces d'échappement et de compression occupe moins de temps alors que les temps d'admission et détente sont rallongés et ce sont des temps importants puisqu'il s'agit de bien remplir le cylindre puis d'utiliser au maximum le processus d'explosion de ce fait il est probable que ce moteur soit plus performant et mieux rempli (c'est une hypothèse personnelle). L'équilibrage doit effectivement être une autre paire de manches.

Le mien à un cycle 3/5eme à 2/5eme  soit en degrés: Adm=216° / Comp=144° / Det=216° / Ech=144°
Le profil des cames vas donc être délicat à définir avec ces nouvelles données (cames provisoire sur les images)

Le principe est d'utiliser une bielle principale fixée au carter et un vilebrequin avec seulement la moitié de la course finale. Le vilebrequin entraine la bielle principale en oscillation et coulisse dans son corps par l'intermédiaire d'un coulisseau en Bronze. Une deuxième bielle raccordée à la bielle principale est elle rattachée au piston. La bielle principale amplifie donc la course dans le rapport donné par les entraxes de ses trois cavitées Axefixe/Coulisseau/AxeBielle  (pour simplifier ils sont égaux sur mon moteur soit 80mm).
Il est à noter un truc rigolo, c'est que si la bielle "mère" était montée sur un excentrique coté carter il suffirait de modifier la position de cet excentrique pour voir le taux de compression se modifier puisque cela agirait aussi sur la course. Génial Non ??
 


Vue coté distribution (les cames ne sont pas définitives)

distri

Vue de l'autre coté

trans


A voir


Si vous avez des infos sur ce système contacter moi SVP !