Moteur axial 10 cylindres hydraulique.

(MAJ: 20/12/2014)

Comme j'ai terminé mon moteur 5 Cyl. en étoile hydraulique je voudrait reprendre un vieux projet de mes début en SW mais avec un moteur plus complexe et pouvant tourner dans les deux sens avec une variation de la vitesse aussi dans les deux sens.


Le même en moteur celui-ci est une pompe un peu simpliste en version 2012 !

pompe



Un moteur hydraulique à 10 pistons et avec marche avant et arrière plus régulation de la vitesse (et sans boite !).

Barillet avec ses dix pistons et leurs semelles de bronze qui vont faire du patin sur glace.

Barillet

Voila la glace orientable qui vas permettre de faire varier régime et sens de rotation du moteur.

principe 1

Carter du distributeur qui emmène et évacue l'huile du moteur via des rainures faciales (à gauche alimentation à droite évacuation).
Chaque coté alimente ou permet d'évacuer l'huile sur la moitiée des cylindres.

distributeur


Avec les carters voila le moteur complet.

moteur


Les coupes maintenant. Et surtout comment ça marche car c'est le but !

Principe général: La pression d'huile pousse un piston. Si celui-ci est confronté à une pente: il glisse, si sa trajectoire est courbe il tourne ou fait tourner les éléments qui le maintiennent.

Marche avant : L'arrivée d'huile est coté rouge, l'évacuation coté bleu. Les cinq pistons coté rouge recoivent la pression d'huile et font tourner l'arbre dans le sens des aiguilles d'une montre (vue de l'arrière).

Marche avant

Arrêt : Les pistons ne bouge plus la glace étant perpendiculaire à eux. Le moteur peut tourner librement (il n'y à pas de freins: sauf d'inverser le sens de rotation).

marche arriere

Marche Arrière: Les cinq pistons coté rouge recoivent la pression d'huile et font tourner l'arbre dans le sens inverse des aiguilles d'une montre (vue de l'arrière).

Arret

Pour compléter: L'inclinaison de la glace fait varier le volume d'huile utilisé par le moteur. Plus le volume utilisé est grand et moins le moteur tourne vite, c'est à dire lorque l'inclinaison de la glace est maximum dans un sens ou dans l'autre. Moins la glace est inclinée plus le moteur tourne vite (au détriment du couple).

Quelques vues de détail et explicatives:

L'axe moteur entrainé par le barillet, on note un petit trou le traversant emmenant l'huile via l'évacuation directement dans la partie avant du moteur.

Axe

Semelle du piston avec celui-ci.
L'ensemble est aussi percé d'un trou minuscule qui avec la pression permet de lubrifier la semelle sur la glace.
Les fuites éventuelles contribuent à remplir l'avant du moteur.
Un orifice longant le carter arrière permet de refouler le trop plein vers le conduit d'évacuation.

piston

piston

Voilà c'est fini !!!

en_travaux