Quatre cylindres, cinq bielles, un seul vilebrequin, un seul maneton ! Wooler 500

Késako !

S'il y a des moteurs bizarres dans l'histoire de la moto certain sont vraiment décalés voire déplacés et cela pour, entre autre des incohérences mécaniques ou cycliques.

C'est le cas de celui-ci, issu de l'imagination de l'ingénieur Wooler.
Le principe est d'utiliser un vilebrequin à maneton unique pour mouvoir un quatre cylindres avec une partie centrale basculante mais sans tenir compte de l'alignement du vilo. Si celui-ci avait été vertical à l'axe de la bielle du basculeur tout aurait été parfait mais !!!!!! décalé cet axe modifie gravement la linéarité du mouvement et donc la régularité de fonctionnement. C'est un moteur Anglais donc innovant soit ! mais .............................

 


moteur

Voici le "dépouillé" tiré des infos d'époque de ce moteur

technique

Et voici ma vision "SDW" des choses intérieures !




wooler

C'est assurément une version trés "Bizarre" d'un 4 cylindres avec (si vous observez bien d'aprés les angles de la bielle principale) une disproportion des courses pour deux des cylindres supérieurs du à l'apogée du vilebrequin.  Mais c'était une 500/4 des années 50 et nous lui pardonneront. Chapeau à ceux qui l'ont connu car elle fut de distribution assez limitée.